bande damier_edited.png

Ce site a été imaginée à partir d’archives de fanzines des années 80/90. Pour souligner la richesse des sujets sur lesquels je travaille, ce site se devait d’être visuellement le plus sobre, le plus homogène et le plus pauvre possible. Malgré la présence (inévitable) de couleurs sur mes photos, ce foliozine imite le réal pour mieux le comprendre. J’ai toujours trouvé le fanzine fascinant. C’est un objet qui regorge de caractère et dont l’émission veut aller plus loin, non pas seulement comme le prologue d’un manifeste, mais aussi comme l’ouverture à une manifestation, qui serait l’extension des exutoires dont la présence est pauvrement rythmés par les instances footballistiques.

 

Les sous-cultures gardent la tête haute (mais cachée).

2