Exposition Internationale des Civilisations Futures

L’exposition internationale des civilisations futures pose des questions sur la stabilité et la sûreté du logement dans un futur indéterminé. Diverses théories sur le réchauffement climatique et sur les conditions de vies extrêmes possibles à l’avenir amènent à imaginer des possibles modes de vie. En anticipation de ces changements, l’exposition montre des recherches sur la conception d’abris à partir d’objets rudimentaires faciles à l’emploi. Les installations témoignent d’une poésie de l’errance et du voyage à travers la pauvreté des matériaux. Cette exposition questionne les recherches matérielles d’adaptation sur les espaces de demain. L’errance et le voyage sont des idées que l’artiste et designeuse Andréa Zittel aborde à travers son travail Camping Pods où ces cabines minimalistes sont déposées dans le désert. S’agit-il de refuge pour passer la nuit à la manière d’un Motel ou d’une habitation déplaçable qui abrite un membre d’une communauté? Ces questions se posent également sur notre travail. Sans expérience concrète avec ces constructions, la réponse ne peut se trouver. L’humain a t-il besoin de s’imprégner d’expériences pour y être sensible?

Concept, textes, installation, etc.
2021

En collaboration avec Baptiste Coppée.

52