1984

Vidéo et série de caméras occultées

2021

Inspiré par la fiction de George Orwell du même titre, ma réflexion s’est portée sur la normalisation de la vidéosurveillance dans notre société. Dans son ouvrage, G.O définit les citoyens de son monde imaginaire –et quasi avant-gardiste–, comme des individu.e.s acceptant physiquement et matériellement les lois mais dont les pensées de certain.e.s sont opposées à cette acceptation figurative. Ainsi ces refléxions intérieures entre personnes du même avis débouchent sur une imagination de l’opposition à partir de la matière restante. C’est ce qui est représenté dans ce travail. À partir d’objets autorisés: occulter les caméras. Et montrer involontairement que le forçage sécuritaire mène à des actions novatrices et réussies à l’encontre de la surveillance. L’intention gouvernementale de dissoudre les sous-cultures par le biais de techniques ne fait que motiver celles-ci à évoluer à l’état de contre-cultures, concrétisant ainsi l’importance de leur existence et de leurs luttes.

menu page theo_edited_edited.png
menu page theo.png

32