mahomet%20bon_edited.jpg

Paracroyances

Acrylique sur toiles et tapisseries

2019

Les trois peintures reprises sont des peintures populaires des lieux de cultes et très courantes. La stylisation de ces visages est associée au mouvement de l’art moderne, comme un saut dans le temps entre ces peintures très classiques et cette réinterprétation aux couleurs bien significative. Le rouge évoque le sang, la douleur, les blessures, l’amour et dans certaines cultures, l’engagement. Le noir lui évoque le deuil et la tristesse. Dans le moyen orient (culture arabe et hébraïque confondu), le noir évoque aussi la renaissance. Dans la religion, celui-ci est symbole d’autorité, de rigueur et d’austérité. Les représentations blanches sur les visages sont des simulations d’éjaculations masculine. Le but étant de parler de la religions et de ses lois, je ne pouvais donc pas oublier tout ce qui correspond au sexe. La vision de ce dernier est très différente en fonction des religions. Les incises réalisées par la suite évoquent différentes choses, les portes d’un «paradis», un livre de religions, des parties féminines et tout ce qu’un religieux ou athée peut observer.